Archives par étiquette : exterieur

Barbeuc’ vs palissade

2015-05-06_19-30-24_DSCF4604La cheminée du barbecue dispose d’échappements à l’avant et à l’arrière. En cas de fortes flammes, elles ressortent très franchement et risqueraient d’enflammer la palissade.

 

 

2015-05-07_11-14-21_DSCF4623Dans une vieille chute de marbre trouvée en faisant le ménage dans la haie, on découpe à la disqueuse diamant la forme de l’orifice arrière et on le cimente.

 

 

2015-05-07_11-14-43_DSCF4625On effectue ensuite des tests de tirage et même s’il est évidemment moins bon, ça fonctionne encore.

 

Pose de poteaux enterrés

SAMSUNGSAMSUNGCôté Est, les poteaux seront enterrés et scellés dans des plots béton.

 

 

2015-05-06_17-20-26_DSCF4593On réutilise une partie des gravats provenant dans anciens plots, et on rigidifie latéralement en noyant une barre de fer en partie haute.

 

 

2015-05-06_19-30-24_DSCF46042015-05-07_11-13-39_DSCF4619On réalise l’équerrage, et on tombe avec surprise et bonheur à une précision de 2mm en arrivant au coin opposé !

 

 

2015-05-07_11-11-54_DSCF4610 2015-05-07_11-12-15_DSCF4612 2015-05-07_11-12-35_DSCF4613Ne reste plus qu’à coffrer et couler. Des coffrages spécifiques sont nécessaires par endroit.

Pose de poteaux du muret

2015-05-01_17-34-30_DSCF4555Afin d’ancrer solidement les poteaux dans le muret, on l’entaille et on coule les appliques dans le béton.

 

 

2015-05-01_17-34-39_DSCF45562015-05-01_17-36-54_DSCF4558Le premier jour, on tente de disquer puis de terminer au burin la première saillie, et il faut reconnaître que c’est la misère.

En tout, on en a 8 comme ça à entailler, et on se dit qu’on va galérer.

SAMSUNGSAMSUNGFinalement, le voisin (toujours lui) nous prête une disqueuse de grand diamètre et un percuteur, ce qui fait gagner un temps considérable.

 

SAMSUNGSAMSUNGSAMSUNGMême si l’effort reste non négligeable.

 

 

2015-05-02_15-14-12_DSCF4577SAMSUNGSAMSUNG En comparaison, la fixation des poteaux adossés aux poutres est un jeu d’enfant.

SAMSUNGEnsuite, Paul propose de commencer par couler une arase, un socle bien horizontal qui permettra déjà de régler l’axe Z une bonne fois pour toute.

 

 

SAMSUNGSAMSUNGSAMSUNGChaque poteau est traversé par deux fers à béton, et chaque saillie est de nouveau percée et équipée de deux autres fers à béton. Le moment de flexion en cas de fort vent peut en effet devenir important, et les 15 cm de hauteur de l’applique ne sont pas si importants.

SAMSUNGSAMSUNGSAMSUNG On peut ensuite présenter les poteaux, et un système de tasseaux permet de régler les équerrages.

Et enfin, cerise sur le gâteau, Paul peut effectuer son coffrage et couler le béton.

SAMSUNG2015-05-02_15-13-06_DSCF45752015-05-02_15-13-16_DSCF45762015-05-06_10-22-07_DSCF45822015-05-07_11-13-14_DSCF4617

Retirer les plots béton

Du côté Est, on va devoir couler du béton à l’emplacement des poteaux, mais les anciens supports métalliques sont eux-mêmes déjà coulés dans des énormes plots en béton.

2015-05-01_11-43-42_DSCF4550

Grâce au système du palan, sous une pluie soutenue, on les extrait presque sans mal (mais en cassant de la Dynnema 5mm et de la corde statique de 11mm).

SAMSUNG SAMSUNG

On extrait donc deux plots estimés à 250kg chacun.

SAMSUNG

Ils seront d’abord utilisé comme contre-poids temporaire d’équerrage.

SAMSUNG

Puis je les fracture grâce au percuteur prêté par le voisin en un tas de gravats

2015-05-06_10-22-34_DSCF4584 2015-05-06_11-04-38_DSCF4588 2015-05-06_11-27-32_DSCF4590

qu’on réutilisera partiellement dans les futurs fondations.

2015-05-06_17-20-26_DSCF4593